Le Conseiller des Collections

12 conseils pour protéger votre score de crédit contre le vol d’identité

Publié par Brian Summerfelt sur 18 déc. 2017 15:59:07
Trouvez-moi sur:

Identity-Theft-credit-score.jpeg

Vous pensez que cela ne vous arrivera jamais.

Jusqu’à ce que ça arrive.

Qu’il s’agisse d’une histoire d’actualités, d’affiches sur les réseaux sociaux ou d’une discussion dans un café, nous entendons tous les jours parler du vol d’identité; quand une personne arrive à s’emparer de l’identité d’un autre individu pour accéder à son argent ou à son score de crédit. La victime peut soudainement se retrouver sous une tonne de dettes, et face au grand défi de prouver qu’il s’agit véritablement un vol d’identité.

Pire encore, le vol d’identité peut également détruire le score de crédit d’un individu, le rendant dans l’incapacité obtenir un prêt hypothécaire, un prêt de véhicule ou même une carte de crédit, et cela jusqu’à ce que le problème soit entièrement résolu. Il s’agit d’un procédé très complexe pouvant prendre une grande partie de votre temps.

Vous pensez que vous n’êtes pas à risque ? Ce problème n’arrive pas qu’aux gens qui sont négligents ou imprudents.

Ça m’est arrivé.

Dans mon cas, une photocopie de mes pièces d’identité a été a été utilisée à mauvais escient par un gérant d’hôtel. Un travail interne fait par un professionnel de confiance. Je ne l’ai pas venu venir - auriez-vous pu le détecter ?

En tant que victime d’un vol d’identité, et cela malgré le fait que je sois une personne très vigilante, je sais la surprise, la douleur, la frustration et le sentiment de vulnérabilité que l’on ressent quand on est ciblés.

Et même avec mes relations professionnelles de longue date dans le domaine du crédit en tant que propriétaire de l’une des plus importantes agences de recouvrement au Canada, il m’a fallu beaucoup de temps et d’effort pour récupérer mon identité et retrouver mon crédit. J’ai mieux compris ce que les autres victimes ont dû subir.

Les faits : Les fraudeurs ne discriminent pas. Quel que soit votre âge, éducation, vie sociale ou niveau de revenus, vous faites partie des cibles potentielles pour ces personnes malveillantes à la recherche de voler l’identité d’un autre individu.

Identity-theft-spy-drone.jpeg

Les séniors sont ciblés parce qu’ils font confiance, ils ne connaissent pas très bien les nouvelles technologies et peuvent parfois se sentir seuls. La génération Y manque parfois d’expérience et expose un peu trop ses renseignements personnels en ligne. Les parents trop occupés (ou leurs enfants) peuvent perdre ou exposer leurs renseignements personnels. Les personnes sans emploi peuvent prendre des risques dangereux et avoir leur numéro d’assurance sociale volé.

Les cadres supérieurs peuvent être facilement ciblés (souvent par des intrusions stratégiques connues sous le nom de « harponnage »), où les criminels surveillent leurs victimes sur les réseaux et événement sociaux pour agir comme membre de leur œuvre caritative favorite ou comme entreprise qui les attaque en justice pour les forcer à ouvrir un espiogiciel dans leur ordinateur.

Il s’agit souvent d’un crime d’opportunisme. Ils profitent de la facilité d’accès à certaines informations pour s’approprier l’identité d’une personne.

C’est quelque chose de très effrayant mais la connaissance, et non la peur, est le principal outil contre une telle situation. J’espère que les renseignements suivants pourront vous aider à mieux comprendre ce phénomène, à vous rendre plus attentifs et à réduire les probabilités de devenir une proie pour ces criminels.

Ingéniosité simpliste

Une grande partie de notre vie est maintenant entourée par ce nouveau monde technologique, principalement Internet, qui agit comme vecteur naturel pour les pratiques de vol d’identité, comme l’hameçonnage et le piratage. Ces pratiques, avec les virus informatiques et espiogiciels, aident les criminels à récolter nos renseignements personnels.

Identity-theft-dumpster.jpeg

Cela étant dit, il n’est pas surprenant que certaines méthodes simplistes de vol d’identité soient parfois ignorées. Par exemple, avez-vous déjà laissé vos déchets au bord de la rue, juste pour vous rendre compte, quelques temps après, qu’une personne a fouillé dedans – ou que vous étiez choqués de voir une personne fouiller dans les poubelles ? La fouille de poubelles, le vol de courriers, et la reproduction illicite de permis de conduire ou de cartes de crédit sont des méthodes faciles et courantes pour voler l’identité d’une personne. Ces méthodes moins sophistiquées de vol d’identité sont toutes aussi efficaces et destructrices que les pièges informatiques.

Protégez-vous. Protégez les autres.

Prendre les étapes nécessaires pour éviter de devenir une victime d’un vol d’identité peut vous demander beaucoup de temps mais, faites-moi confiance, une telle prévention peut vous faire éviter beaucoup d’angoisse, de frustration et de peur. J’espère au moins que ces 12 étapes, souvent oubliées, pourront vous aider à ne pas devenir une victime du vol d’identité.

biometric-payment.jpg

1. Utilisez des portefeuilles biométriques protégés comme Apple Pay; un système de paiement mobile sécurisé. Beaucoup d’applications ne font pas de suivi ou n’enregistrent pas tous vos achats, et les renseignements relatifs aux transactions ne peuvent pas être remontés à vous par un tiers, principalement parce que des jetons d’autorisation uniques sont échangés plutôt que des numéros de cartes de crédit et codes de sécurité. La biométrie, comme la reconnaissance faciale et d’empreintes digitales, vous protège contre toute utilisation non autorisée, et vos renseignements de paiement ne sont pas partagés avec les vendeurs/fournisseurs.

2. Retirez toutes pièces d’identité que vous mettez dans votre portefeuille ou sac à main, qui ne vous sont pas indispensables, et placez-les dans un lieu sûr. Autrement, un simple vol peut augmenter les possibilités d’un vol d’identité et, au pire, vous faire passer des heures au téléphone à contacter des fournisseurs et organismes gouvernementaux pour annuler et remplacer ce que vous avez perdu.

3. Faites glisser ou taper vos cartes de crédit ou de débit sur des lecteurs de cartes. Si vous décidez de donner votre carte de crédit, pour quelque raison que ce soit, ne la perdez jamais de vue; même pour un court moment. Les renseignements relatifs à la communication en champ proche (CCP), utilisés par des cartes de paiement sans contact, peuvent être balayés très rapidement et reproduits plus tard.

4. Courriels malveillants. Nous savons tous qu’ils existent, mais il suffit d’en ouvrir un seul. N’ouvrez jamais des courriels suspects et ne cliquez jamais sur des liens inclus dans ces types de courriels. Avec le stress de tous les jours, il est très facile de ne pas se rendre compte de certains faux messages, souvent très réalistes, faisant croire qu’ils proviennent d’institutions ou d’organismes gouvernementaux, ou la présence d’un faux numéro de téléphone d’une institution officielle dans ce courriel malveillant. N’ouvrez jamais un fichier joint à un courriel dont vous ne reconnaissez pas l’origine, quelle que soit son apparence.

5. Faites attention aux appels téléphoniques, aux visites, sms ou courriels provenant de personnes inconnues vous demandant vos renseignements personnels. Ne donnez jamais votre date de naissance, vos numéros de compte ou d’autres renseignements personnels à une personne que vous ne connaissez pas ou qui ne s’est pas authentifiée. Vous recevez un appel d’une banque ou de l’Agence du revenu du Canada ? Raccrochez immédiatement et contactez le numéro de téléphone de l’organisme se trouvant sur leur site web.

6. Demandez-vous toujours s’il est vraiment indispensable de photocopier votre permis de conduire ou passeport (comme dans les hôtels). Proposez plutôt des moyens de sécurité moins personnels. N’hésitez pas à mentionner mon exemple si une personne vous dit que c’est la « politique de la société ». Certaines politiques doivent seulement être mises à jour. Avoir des photocopies de votre permis de conduire circuler dans les groupes du crime organisé est bien pire que de modifier les politiques d’un hôtel.

Photocopying-id-thief.jpeg

7. Ne jetez pas vos informations sans faire attention. Déchiquetez vos documents personnels et financiers (relisez les commentaires au sujet de la fouille de poubelles) avant de les jeter pour qu’ils ne tombent pas dans de mauvaises mains.

8. Mettez à jour vos renseignements. Si vous changez d’adresse, signalez-le immédiatement à la poste et aux institutions financières pertinentes (votre banque et sociétés de cartes de crédit).

9. Vérifiez régulièrement vos rapports de crédit, ainsi que vos relevés bancaires et de cartes de crédit. Signalez immédiatement toute chose suspicieuse à l’institution financière concernée ou aux agences de crédit.

10. Recevez des alertes de crédit. Souscrivez à un service de surveillance de crédit, surtout si vous pensez que votre identité peut être compromise. Je le fais. Si une personne essaye d’obtenir un prêt, une carte de crédit ou un financement en utilisant votre nom, j’obtiens immédiatement une alerte. Au Canada, Transunion et Equifax proposent des services de surveillance de crédit. Votre score de crédit peut impacter votre futur de plusieurs façons. Ne laissez pas le vol d’identité détruire cela.

11. Sites web équipés de systèmes de sécurité. Avant de fournir des renseignements personnels ou des informations de paiement à un site web, vérifiez la présence d’un « https » (avec un « s » signifiant sécurisé) ou d’un cadenas dans l’URL du site web (près de l’adresse « www », en haut de votre navigateur), indiquant que les informations sont cryptées pendant leur transit. Il est très facile pour les criminels de créer, de façon anonyme, un site internet cloné avec une apparence réaliste. Cependant, le domaine « https » est ancré à une entreprise enregistrée.

Les navigateurs web affichent leurs URL sécurisés différemment. Assurez-vous de bien vérifier. Comparez la même page sécurisée en utilisant les navigateurs Safari et Google Chrome.security-browser.jpg

12. Protégez les NIP et mots de passe. Ne laissez jamais vos NIP de cartes de crédit ou de débit près des cartes. Mémorisez tous vos NIP ou entreposez-les dans un lieu sûr (avec les mots de passe de sites web que vous visitez) dans un système crypté comme Apple Keychain, 1 Password ou LastPass.

Les voleurs d’identité sont très créatifs et manipulateurs. Quand une escroquerie ne fonctionne pas, ils font tout pour l’améliorer ou passent à une autre. Il y a toujours une personne qui attend que l’on soit moins vigilants dans la protection de nos renseignements personnels, et ils savent comment faire pour obtenir les informations dont ils ont besoin.

Je vous encourage à être proactifs et à partager cet article avec votre famille, vos amis, voisins et collègues. Vous pourriez aider une personne à ne pas devenir une victime.

Si vous pensez que votre identité est compromise, demandez de l’aide. Contactez Le Centre antifraude du Canada, les deux agences nationales de crédit (voir No. 10 ci-dessus) et les services de police locaux. Ensemble, nous pouvons bloquer ces fraudeurs et réduire les risques de vol d’identité.
 Téléchargez les conseils maintenant.

Sujets: Score de credit, vol d’identité

Récents

Abonnez-vous à envoyer m​ises à jour

Les plus populaires